Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par la cgtr

Bulletin de l'URE CGTR du 7 octobre 2014

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES MILITANTS POUR LA PRÉPARATION CONGRÈS CONFÉDÉRAL CGTR

L’Union Régionale Est organise le samedi 11 octobre dans son local une réunion de préparation au congrès confédéral de la CGTR qui se tiendra les 27 et 28 novembre à la Halle des Manifestations au Port.

Tous les militants et délégués de notre organisation travaillant dans l’Est sont conviés à cette réunion afin de discuter des orientations de notre syndicat pour les quatre années à venir et des revendications que nous mettrons en avant les prochains mois face à l’offensive du patronat et du gouvernement contre les travailleurs. Il s’agira aussi de désigner nos délégués pour assister au congrès.

La réunion commencera à 8 H 30 précises et finira ses travaux à midi.

NON AUX LICENCIEMENTS À LA MAIRIE DE SAINT ANDRÉ !

Samedi 4 octobre, s’est tenue, dans les locaux de l’union régionale Est, une conférence de presse des 5 employés communaux de Saint André récemment licenciés par le maire de cette commune.

Suite à un protocole d’accord signé entre la mairie et les organisations syndicales représentatives de la collectivité le 4 septembre 2012, il avait été convenu de passer les agents en Contrats en catégorie C justifiant au moins d’une ancienneté d’un an (au lieu de 6 ans) en CDI. 80 agents étaient potentiellement concernés.

Déjà hostile à cet accord signé par l’ancien maire Eric Fruteau, Jean-Paul Virapoullé et son équipe ont tenté dans un premier temps, en vain, de contester cet accord devant les tribunaux. Revenus aux affaires suite aux élections municipales de mars 2014, Virapoullé s’est empressé de sortir un arrêté pour requalifier les CDI en CDD.

Non content de cela, et face au refus des employés concernés de quitter leurs postes de travail, le maire leur a fait parvenir un avis leur annonçant qu’ils ne faisaient plus partie des effectifs à dater du 18 juillet 2014.

Depuis cette date ils ne sont plus rémunérés et donc sans aucune ressource pour vivre.

Lors de cette conférence de presse, ils ont affirmé leur refus de leurs licenciements en exigeant le respect du protocole signé par l’ancien maire et le paiement de leurs salaires d’août et septembre. Avec l’appui de la CGTR, ils ont intenté une action en référé devant le tribunal administratif pour leur réintégration.

LA POSTE : GRÈVE RECONDUITE ET ÉTENDUE

Les postiers de la plate forme de tri du courrier de Sainte Clotilde ont fait grève toute la semaine dernière contre la réorganisation de leur service annoncée par leur direction. Ce projet aurait pour conséquence, au prétexte d’ajuster les effectifs sur la baisse de charge de travail et d’améliorer les conditions de travail, la suppression de plusieurs postes de travail.

Depuis des années la direction de la Poste réduit ses effectifs, instaure la précarité de l’emploi. Les conditions de travail des Postiers se dégradent, les salaires réduits pour les nouveaux agents qui sont dorénavant embauchés sous contrats privés, donc privés de la prime de vie chère. Cette politique d’économies tous azimuts ont aussi des conséquences néfastes sur les conditions d’accueil du public dans les agences.

Face au refus de la direction de revenir sur son projet, les syndicats appellent l’ensemble des bureaux à cesser le travail ce mardi 7 octobre. C’est effectivement en élargissant la riposte à l’ensemble des services de la Poste que les grévistes réussiront à faire entendre raison à leur direction !

HOLLANDE PARLE DES PAUVRES, MAIS PRÉFÈRE LES RICHES

François Hollande s’est dit blessé par les propos de Valérie Trierwaller l’accusant de mépris pour les plus pauvres. Suite à la parution du livre de cette dernière, il a fait savoir qu’au contraire « toute sa politique était guidée par la défense des plus démunis ». Il vient d’en donner une fois de plus la preuve en décidant d’augmenter le RSA de 10 € par mois.

Quelques centimes de plus par jour pour les plus pauvres, des milliards pour les plus riches. Ça c’est de la politique sociale !

DES JOBS, OUI, MAIS POUR TOUT LE MONDE !

Coup sur coup les mairies de Saint Denis et de Saint Paul organisent leurs « Jobs Dating ». Les organisateurs prétendent que ces initiatives n’ont pas de lien avec les manifestations de jeunes chômeurs dans les quartiers. A voir !

À ces occasions quelques centaines d’emplois, précaires, étaient proposés aux demandeurs d’emploi qui se sont présentés à plusieurs milliers. On est donc loin du compte. Comme lors des précédentes opérations la majorité des jeunes laissés pour compte retourneront chez eux sans contrats en main.

Ceux qui se sont présentés dans ces halles ont déclaré qu’ils y allaient sans aucune illusion, dénonçant les heures d’attente pour être reçus, le peu de temps laissé à chacun pour exprimer ses souhaits, expliquer ce dont ils sont capables.

La CGTR estime que les jeunes n’ont rien à attendre de ces « foires à l’emploi » où ils sont en plus reçus de façon humiliante. Donner un travail à tous n’est pas impossible, à condition de répartir le travail entre ceux qui ont un travail et ceux qui en sont privés, sans baisse de salaire, mais cela, seule la lutte pourra l’imposer au patronat.

À EDF : DE QUOI PÉTER LES PLOMBS !

À l’agence EDF Saint André les conditions d’accueil des usagers ne s’améliorent pas. A cause de la décision de la direction de fermer l’agence au public les après-midis, les abonnés désirant payer leurs factures ou un renseignement technique sont amenés à patienter dès 6 H 30 pour être sûrs de passer dans les premiers à l’ouverture de l’agence à 7 H 30. Certains jours, la file est telle qu’elle déborde sur la rue de la Gare mettant en danger ceux qui attendent.

Dans les services de l’agence, ce n’est pas mieux. A l’Exploitation (service technique chargé de l’entretien et de la fiabilité du réseau), des jeunes techniciens, diplômés, ont été embauchés depuis des mois, mais ils se retrouvent dans l’impossibilité d’exercer leur métier pour faute de dotation vestimentaire (EPI) incomplète et… d’habilitations électriques ! Nos camarades CGTR de l’agence ont demandé à la direction de régler au plus vite ce problème, car cette situation a des conséquences fâcheuses sur les conditions de travail des monteurs en poste qui sont obligés de ce fait de doubler leurs temps d’astreinte.

Économies de personnel, incohérence dans la gestion des effectifs, voilà à quoi la direction consacre son « énergie » !

FORMATION SYNDICALE RAPPEL

L’Union rappelle que la prochaine formation syndicale aura lieu dans ses locaux de Saint Benoît le 25 octobre de 8 h 30 à midi.

Comment se crée la Plus-Value ? Comment les capitalistes s’approprient les richesses créées par les travailleurs ? Quelles sont les causes des crises économiques ? tels sont quelques unes des questions qui seront abordées lors de cette demi-journée.

Nous demandons aux camarades intéressés de s’inscrire dès à présent auprès de l’Union. Merci !

Bulletin de l'URE CGTR du 7 octobre 2014

Commenter cet article