Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par la cgtr

LE SONDAGE LE PLUS BETE DE L'ANNEE SUR LES FONCTIONNAIRES

Qu'arrive-t'il donc à Acteurs Publics, site d'information (http://www.acteurspublics.com/) sur la Fonction publique qui en général ne donne pas dans le "fonctionnaires bashing" ?

Après avoir titré sur les "privilèges familiaux des fonctionnaires" au lieu de parler du supplément familial de traitement (tiens, c'est l'article le plus lu !), il vient de publier sans doute le sondage le plus bête de l'année sur les fonctionnaires ( http://www.acteurspublics.com/2014/10/30/plus-d-un-francais-sur-deux-a-une-mauvaise-opinion-de-la-fonction-publique-d-etat ).

Il s'agissait d'interroger 977 braves citoyens sur les réformes à faire dans la Fonction publique : comme dans tout sondage on interroge les gens sur des questions auxquelles en général ils n'ont jamais réfléchi, et auxquelles ils peuvent ne rien connaître du tout. D'ailleurs, quand on voit les réponses...

"Faut-il organiser de véritables parcours de carrières pour les fonctionnaires ?" : oui à 85% ! Le rédacteur du billet, qui se demande depuis des années ce que cette formule peut bien réellement vouloir dire, ne peut s'empêcher de ressentir une réelle admiration pour la compétence en ressources humaines spécifiques à la Fonction publique du commun des mortels. A moins que le commun des mortels ait compris : "Etes-vous pour ce qui est bien et contre ce qui est moins bien ? " : 85% de pour, et 15% d'adorateurs du Diable le soir d'Halloween, c'est la proportion normale.

"Faut-il supprimer l'organisation de la fonction publique par corps, trop rigide, et faciliter les passerelles ?" : Oui à 82%. Ah ben si c'est trop rigide, ma brave Dame, ça peut pas aller ! Là, le rédacteur admire en toute franchise le degré de connaissance subtile de l'organisation par corps de la masse de la population, qu'il n'avait pas remarquée. D'ailleurs il n'y a que 3% de pas d'accord du tout, des adorateurs du Malin, c'est sûr !

"Faut-il maintenir le concours (garantie d'égalité) ? : Oui à 76%. "Faut-il préserver le statut de la Fonction publique parce qu'il est fait de droits et de devoirs ?" : Oui à 68%. "Faut-il réserver le statut de la fonction publique aux fonctions régaliennes" : Oui à 64%. "Faut-il revenir sur la sécurité de l'emploi des fonctionnaires ?" : Oui à 60%.

Faut-il tout et son contraire ? Evidemment oui, et d'ailleurs sur 11 questions sur les réformes il y a 10 réponses positives, et une seule négative à celle-ci :"Faut-il rémunérer davantage les fonctionnaires ?". Non à 53%. Sans doute le commun des mortels a-t-il entendu faut-il augmenter les impôts.

Le plus cinglé, c'est la question sur la popularité respective des trois versants de la Fonction publique. Une bonne opinion pour l'Hospitalière, à 86%. Il faut dire que même le rédacteur du billet qui est des Finances, préfère une infirmière à un Inspecteur des finances publiques ! Alors le reste de la population... Cependant, on les adore peut-être, mais on veut quand même les virer du statut pour manque de fonctions régaliennes. Chercher la cohérence est sans doute une cause digne de sainte Rita, désespérée.

Pour l'Etat, c'est la Berezina, mauvaise opinion à 54% ! Mais la raison est dans la question d'après, la qualité du service rendu par les policiers et gendarmes est bonne à 78% (81% pour les douaniers !), et celle des agents des impôts est bonne à 61%. En gros la Fonction publique d'Etat est impopulaire parce qu'elle fait bien son travail !

Tout cela est d'un grotesque achevé, mais la vraie raison du sondage est dans son analyse par le cabinet de consulting Ernst et Young (qui s'est gorgée pendant la RGPP, il faut se le rappeler) : la population veut d'un statut "modernisé", une fonction publique de métiers, plus individualisée, de fonction et non de carrière, largement ouverte sur le privé. Acteurs publics et Ernst et Young se sont construit un sondage pour défendre des thèses proches de celles que Sarkozy et Chirac ont promues, et ont cherché un habillage pseudo-scientifique à une démarche idéologique.

Mais nous aussi nous avons notre campagne idéologique, et c'est d'abord une campagne électorale pour promouvoir le statut, les missions publiques, le pouvoir d'achat, défendre les fonctionnaires !


Votre CGT

CGT Intérieur La Réunion

Adresse : 6, rue des Messageries 97400 Saint-Denis
Mél : cgt@reunion.pref.gouv.fr
Téléphone : 02 62 40 77 87
Fax : 02 62 40 77 66
Retrouvez les informations de la CGT Intérieur sur le site internet de la CGT Intérieur
Suivez nous sur Twitter et Facebook

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article