Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par la cgtr

Déclaration de la CGTR BTP

Ce matin, une fois de plus le patronat refuse toute négociation. Proposer 0%, c’est le refus du principe même de la négociation. C’est un mépris des syndicats de salariés affiché et assumé par le patronat, MEDEF et CAPEB confondus.

Ce matin, le patronat a rompu brutalement la séance de négociation. L’initiative du blocage de la situation relève de sa responsabilité exclusive.

Et ce, dans un climat social tendu.

Ce patronat qui pleure la bouche pleine ne dit rien des aides publiques multiples et massives qu’il engrange. Des exonérations à tout va au CICE en passant par la défiscalisation, pas un mot sauf pour dire que ce n’est pas assez ! De la destruction des TPE réunionnaises via les réseaux de sous traitance en cascade, motus bouche cousue !

Rappelons nous l’agressivité des patrons quand le premier ministre les « menaçait » de conditionnalités car ne jouant pas le jeu du Pacte de Responsabilité : toute honte bue, ils éructaient : « c’est une remise en cause de la confiance, (et continuant de boire la lie de leur honte) au moment où le pacte commençait à porter ses fruits ».

Les salariés du BTP ne peuvent être la variable d’ajustement de la « crise » …qui n’est pas pout tout le monde !

L’exaspération des travailleurs est à son comble. De tous les salariés.

Le patronat du BTP donne le la aux autres patrons : la FRBTP/ MEDEF et la CAPEB donnent la consigne de ne rien lâcher : pas un centime !

La direction de la STAR a entendu ! Elle propose, elle aussi, 0% ! Et après elle, à qui le tour ?

A l’initiative du patronat du BTP, c’est une déclaration de guerre contre les salariés du BTP et au delà, contre tous les salariés quelque soit le secteur professionnel.

Notre lutte concerne tous les travailleurs : de son issue dépendra le sort de tous les travailleurs, du secteur privé notamment.

Les syndicats du BTP appellent à la riposte et à la mobilisation. Celle ci doit être à la hauteur de l’attaque patronale et de l’enjeu territorial.

Solidarité, fermeté et responsabilité pour gagner la lutte.

Saint Denis le 24 mars 2016

Jacky Balmine

Secrétaire général de la FD CGTR BTP

Commenter cet article