Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par la cgtr

NAO Hotel Mercure Créolia

Ci-joint le tract du syndicat CGTR de l’hôtel Mercure Créolia pour les NAO 2016.

Le syndicat CGTR Hôtel Mercure Creolia dénonce :

Premier cadre de proposition de la direction : augmentation générale des salaires :

  • + 0,4 % mensuel soit 7,90 EUR bruts sur le salaire moyen au 01/01/16
  • Prime annuelle dite « Fournier » 240,00 EUR bruts annuels intégrée aux salaires

Bref au vu des résultats de l’exercice 2015, et des perspectives pour 2016, c’est à croire que les salariés travaillent pour la « peau patate »

+ 0,4 % cela représente sur l’année, pour nous tous, une enveloppe d’environ : 4200 EUR…

Quel bel effort, quel encouragement !!! NO COMMENT

La CGTR et ses représentants dans l’entreprise relèvent dans cette proposition, le mépris et l’absence de toute considération pour le travail accompli et les efforts en cours.

Avec des résultats en nette et constante progression ces trois dernières années, et un budget 2016 atteignant des sommets jamais atteints, 2016, première année sous la propriété du groupe Exsel Authentik Hôtels, la direction du Creolia arrive avec une proposition nulle couvrant tout juste l’inflation. Sur cette période, nous observons une augmentation des marges et une baisse marquée de l’emploi stable. Nous ne pouvons pas nous contenter de quelques miettes. Il est temps de glaner un juste retour, le fruit de nos efforts communs. « les prix du carburant ont baissé » indique la direction, mais nos aspirations ne se limitent pas à faire le plein pour monter au travail.

La CGTR Hôtel Mercure Creolia se félicite de l’intéressement de 700,00 EUR gagnés par l’ensemble des salariés concernés en ce mois de Mai 2016, pour les résultats de l’exercice 2015, mais nous ne pouvons pas nous contenter de ce complément accessoire de rémunération plus que variable. La direction s’oriente clairement vers ce mode de politique salariale.

Nous rappelons ici que seules les augmentations de salaires vous permettent de cotiser davantage pour votre retraite, et de renforcer notre modèle social.

La CGTR Hôtel Mercure Creolia exige dans ce contexte de bons résultats, une redistribution en termes de rémunération fixe pour l’ensemble des salariés. Nos choix seront justifiés et argumentés. Au titre des salaires, la SAS Creolia Gestion a bénéficié en 2015, de plus de 380 000 Euros d’exonération, cela plante bien le décor.

« PATRON TES + 0.4 % ON EN VEUT PAS ON VAUT MIEUX QUE CA »

Des salaires pour vivre décemment :

Il y a urgence à obtenir, cette année, de véritables augmentations de salaires, qui nous permettent de faire face à la vie chère, aux attaques successives contre notre niveau de vie.

Des salaires comme reconnaissance de notre travail :

Le salaire, c’est aussi ce qui mesure la reconnaissance de notre travail, notre professionnalisme, nos compétences, et notre savoir-faire.

Jusqu’ à l’heure, pour ceux qui ne seraient pas content de leur sort, la direction indique d’aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte.

L’entreprise doit assumer son rôle social local.

Augmenter les salaires, c’est favoriser et renforcer le tissu économique local. La consommation est un levier pour la création d’emplois et faire avancer notre territoire.

Une seule promotion sur l’année 2015, pour plus de 40 salariés, peu d’embauches durables, des recrutements qui ne se concrétisent pas, des échecs marquants.

Un dialogue social au ralenti ou à reculons. Les salariés travaillent plus mais n’avancent pas.

La CGTR présentera ses revendications à la direction lors de la prochaine réunion NAO du Lundi 09 Mai 2016. Les négociations sont ouvertes, ce doit être un temps fort pour chacun d’entre nous. Déterminés comme jamais, pour soutenir tous les salariés, pour une juste redistribution des profits, pour lutter plus pour gagner plus.

TOUS ENSAMB TOUS ENSAMB NOU LE PA PLUS NOU LE PA MWIN RESPEKT A NOU

Commenter cet article