Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par la cgtr

Elections TPE - Lettre à nos syndiqués

Cher-e camarade.

La bataille électorale dans les TPE est une étape majeure pour la représentativité de la CGTR.

Les résultats des élections TPE détermineront, cette fois ci, en plus de notre représentativité globale et de notre place dans les conseils prud’homaux, notre force au sein de la future commission paritaire régionale qui aura à conseiller et débattre des problématiques que rencontrent les salariés dans les TPE.

Certte bataille électorale doit être également la bataille pour la syndicalisation. Ce lien est obligatoire pour une CGTR encore plus forte. C'est le moment idéal pour syndiquer et nous implanter dans un maximum d’entreprises.

Le nombre d’adhérents est un de 7 critères de représentativité. L'élargissement de notre syndicalisation est la clé d'un avenir prometteur.

Cette campagne électorale s'annonce difficile et complexe.

En effet, les syndicats sont peu implantés dans les TPE notamment parce qu’il n’y a pas d’institution de représentation du personnel et que ces entreprises sont éparpillées et difficiles d’accès.

Nous n’avons donc pas de contact régulier et permanent avec les salariés des TPE. On les voit, souvent, en cas de pépin.

Ils n’ont pas la même vision du syndicat que les salariés des entreprises de 11 salariés et plus habitués, eux, à la présence et à l’activité syndicales.

Cependant la représentativité dans les TPE étant un élément important de la représentativité globale de la CGTR dans son ensemble, ce combat doit être gagné.

Et nous partons d’un précieux acquis : notre score en 2012 de plus de 44% nous a consacré largement comme le 1er syndicat, et de loin, dans les TPE.

Notre organisation doit jeter toutes ses forces dans la bataille.

La tache est immense. Dans le cadre de cette campagne électorale, nous avons besoin de toute l'aide nécessaire, de la tienne, de tous nos camarades, qu'ils soient, directement ou pas, concernés par ces élections.

Un sursaut d'organisation est indispensable compte tenu de l'extrême difficulté de cette bataille électorale.

Fixons nous collectivement et individuellement des objectifs à court terme de vote CGTR et à moyen/long terme de syndicalisation. Inscrivons la bataille électorale dans celle plus générale du renforcement de notre organisation.

Qu'ils soient, directement ou indirectement concernés par ces élections, tous nos responsables (DP, DS, CE, RSS...) doivent se fixer comme objectif, chacun, d'amener 20 votes CGTR, quelque soit l'entreprise ou la branche concernée. Des propositions de travail seront définies et discutées avec ta FD ou ton UR.

Idem pour nos syndiqués : à chaque syndiqué, ses 3 voix.

C’est au prix de l’implication de chacun et tous dans cette bataille que nous gagnerons.

Sachant compter sur toi, bonnes luttes et salutations fraternelles.

Saint Denis le 4 août 2016

Ivan Hoareau

Secrétaire Général de la CGTR

Commenter cet article