Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par la cgtr

Déclaration CFDT et CGTR - Couverture conventionnelle

Déclaration de la CFDT et de la CGTR à propos de l’amélioration de la couverture conventionnelle.

 

Nos organisations s’étonnent voire s’indignent tant sur la méthode que sur le fond de la parution dans la presse d’un communiqué du Medef.

 

Sur la méthode, rendre public un communiqué au sortir d’une 2ème réunion non conclusive avec la Dieccte est contraire aux règles les plus élémentaires du dialogue social.

 

Sur le fond, le contenu mensonger cachant mal la volonté de ne pas avancer sur l’amélioration de la couverture conventionnelle est patent.

 

La proposition de nos organisations vise à la mise en place d’un accord de méthode facilitant la négociation à venir au niveau des branches. Et dans ce cadre, un acte d’engagement réciproque de chacune de nos organisations.

 

Les travailleurs et les entreprises de la Réunion souffrent d’une très insuffisante couverture conventionnelle. Le Medef ne s’en est jamais offusqué.

 

Evoquer la prochaine extension de la CCN Boulangerie Pâtisserie à l’initiative des syndicats et de l’organisation professionnel de branche ne peut être à l’avantage du MEDEF tant cet accord est une exception et témoigne du refus de principe du Medef en la matière.

 

L’accord Boulangerie prouve qu’une négociation préparée de façon loyale, des objectifs clairement partagés et une méthode mise en place sont des éléments de réussite.

 

Nous avons mout fois souligné lors de cette 2è réunion que notre proposition n’est en aucune manière un accord normatif : affirmer le contraire relève de la mauvaise foi, voir de la déloyauté.

 

Nous réaffirmons, puisque le Medef ne veut pas l’entendre : il a toujours été question pour nous de travailler à la prise en compte des réalités locales par des négociations au niveau des branches et de se garder de toute application automatique des CCN.

 

En fin de compte, que penser de cette désinvolture vis à vis des syndicats sur fonds de mensonges consciemment assumés ? Une volonté structurelle de ne pas travailler à l’amélioration de la couverture conventionnelle qui nuit tant aux travailleurs qu’aux entreprises notamment les plus petites d’entre elles.

 

La CFDT et la CGTR appellent les travailleurs à être vigilants et à se tenir prêts à agir si le dialogue social échoue du fait de ces comportements inadmissibles tant sur la forme que sur le fonds.

 

Saint Denis le 3 juillet 2017.

 

Jean Pierre Rivière                                                                   Ivan Hoareau

Secrétaire général de la CFDT                   Secrétaire général de la CGTR                 

Commenter cet article