Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités CGTR

 

 

 

 

 

 

 

 

Contacter l'inspection du travail

 

 

 

 

 

Liste des défenseurs syndicaux

 

 

 

 

 

CONVENTIONS COLLECTIVES Applicables à la Réunion

 

 

Publié par la cgtr

UN GOUVERNEMENT SOUS PRESSION...NOUS POUVONS LE FAIRE CÉDER
UN GOUVERNEMENT SOUS PRESSION...NOUS POUVONS LE FAIRE CÉDER

Les annonces du premier ministre : Une arnaque avec le sourire. Il nous propose de travailler plus longtemps, de gagner une pension moindre, et ose parler de progrès social !

Rien dans son discours ne pourra convaincre que sa réforme va améliorer la situation des retraités. Au contraire !

Y a-t’il urgence à réformer ? NON
Notre système actuel est sûr et ne peut pas faire faillite puisqu’il est lié au TRAVAIL et les comptes sont quasiment à l’équilibre.


➔ Les principes sur lesquels nous vivons depuis plusieurs décennies sont-ils devenus obsolètes ? NON
Le système par répartition, financé par les cotisations et à prestations définies, a permis des avancées considérables : le niveau de vie des retraités français est comparable à celui des actifs tandis que le taux de pauvreté chez les plus de 65 ans a été divisé par quatre de 1970 au début des années 2000.


➔ Les Pensions vont-elles diminuer ? OUI
La part consacrée au financement des retraites restera bloquée sous le seuil de 14 % du PIB. Conséquence : pas de valeur de point à la hausse si la croissance n’est pas au RDV.
Le calcul sur 25 ans de carrière va contribuer mécaniquement à baisser votre pension puisque les premières années durant lesquelles le salaire est moins important seront comptabilisées.
La valeur du point au moment du départ à la retraite reste la grande inconnue. Nos pensions de retraite vont devenir la variable d’ajustement de l’équilibre budgétaire de demain.


➔ La durée du temps de travail va-t-elle être rallongée ? OUI
L’âge pivot change, peu importe la génération, à partir de 2027. Il faudra donc dans tous les cas travailler jusqu’à 64 ans pour garantir un niveau de retraite comparable avec ce qui existe actuellement.
Si quelqu’un part à 62 ans, il aura une décote de 10 %. Donc, système par point ou pas, génération 1975 ou pas, le fait est là : il va falloir travailler plus longtemps.


➔ La bonification enfant est-elle améliorée ? NON
Dans le système actuel, il existe une prise en compte de 8 trimestres par enfant et une majoration de 10 % pour les 2 parents dès le 3ème enfant. Dans son projet, le Gouvernement prévoit 5 % par enfant pour un seul des 2 parents, et 2 % au-delà du 3ème enfant.


Les Suédois ont opté pour ce système de retraite en 2000.
Résultat :16 % des personnes âgées vivent en dessous du seuil de pauvreté et la valeur du point a baissé à plusieurs reprises.


Prenons exemple sur les Belges qui se sont battus en 2017 contre le système de retraite à points et ont obtenu gain de cause !
 

Tous et toutes ensemble, frappons encore plus fort,
Tous et toutes en grève et en manifestations
LE 17 DÉCEMBRE 2019

pour une société juste et solidaire,
pour notre avenir,  pour l’avenir de nos enfants !



A SAINT-DENIS : RASSEMBLEMENT A PARTIR DE 9H00 AU PETIT MARCHE

A SAINT-PIERRE : RASSEMBLEMENT A PARTIR DE 9H00 DEVANT LA MAIRIE.


Pour la CGTR - Finances publiques
La secrétaire départementale
Stéphanie CADET


Retrouvez toutes nos informations :
- Sur le site local de la CGTR-Finances publiques  http://www.financespubliques.cgt.fr/974/
- sur le site national de la CGT-Finances publiques  http://www.financespubliques.cgt.fr/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article