Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par la cgtr

La CGTR demande par courrier une conférence sociale à la Réunion, Mr Lurel nous répond non dans la presse !

 

La CFDT, l’UNSA, Solidaires et la CGTR demandent, lors de la journée préparatoire du 29 novembre, l’ouverture de concertation et négociation sur la prime COSPAR et le passage du RSTA au RSA. Quelques jours plus tard, Mr Lurel toujours par voie de presse nous demande de circuler !

 

Le choix du lieu de la Conférence est fort de symbole négatif en matière de dialogue social. 

N’est ce pas la CCIR qui a manifesté il y a peu devant la préfecture pour que le travail au noir soit toléré voire accepté ? N’est ce pas le président de cette chambre qui hier encore réitérait que le gouvernement doit choisir entre l’économique et social (comme si ce n’était pas le cas !).

 

Aujourd’hui, alors que tous les invités entraient librement dans les locaux de la CCIR, les syndicats invités pourtant se voyaient interdire l’entrée ! C’est notre détermination qui a fait qu’au bout de 20 minutes, nous accédions à la Conférence sous escorte policière !

 

Le dialogue social rénové ?

 

Les syndicats se rencontreront dès le début de la semaine prochaine pour amplifier la mobilisation. La situation sociale s’aggravera et l’exaspération grandira de cette grand-messe dont le tour de force est d’être en deçà des EGOM ! 

 

Devant la crise profonde et durable, la CGTR participera à l’unité syndicale demandée par tous les travailleurs. La lutte appellera le plus large front social. Mais cet élargissement au delà du syndical ne pourra se faire qu’à 2 conditions : que les associations soient représentatives et que tous nous tirions dans le même sens.

 

Saint Denis le 14 novembre 2012.

 

Le Secrétaire Général de la CGTR.

 

Ivan Hoareau


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article