Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par la cgtr

Les syndicats exprimeront le 14 novembre 2012  leur hostilité aux politiques d'austérité imposées partout en Europe,

 

Une politique qui fait payer aux pauvres les erreurs et les excès des riches.

 

Il s'agit, à l'appel des OS françaises CGT, CFDT, FSU, SOLIDAIRES, UNSA, de s'inscrire avec l'ensemble du syndicalisme européen dans la journée d'action et de solidarité de la Confédération Européenne des Syndicats pour l'emploi et la solidarité en Europe.

 

Il s'agit d'autre part, à la Réunion  de nous mobiliser avec la CGTR pour la défense du pouvoir d'achat des salariés :  

 

 D'ici le 31 12 12, le RSTA  ( 100 € brut) disparaitra  et laissera place au  RSA. Actuellement, bénéficient du RSTA les salariés ayant une rémunération brute inférieure ou égale à 1.4 SMIC brut (hors heures supplémentaires, prime COSPAR,  prime intéressement et participation).

 

Le montant du RSTA est identique pour tous quelque soit la situation familiale. A la différence du RSTA, le RSA "activité" prend en compte les revenus du foyer, et non les revenus du seul salarié.   Conséquence prévisible : des milliers de salariés pourraient  perdre ces 100 € bruts mensuels (environ 80 € nets par mois).

 

A cela s'ajoute la fin du dispositif du bonus COSPAR ( entre 47 et 57 € nets mensuels ) d'ici le 01 avril 2013.

 

La CGTRporte ces revendications d'urgence sociale ( intégration de la prime  COSPAR dans les salaires en net et maintien du  RSTA) à l'occasion de  la conférence économique et sociale qui se tiendra également le 14 novembre  2012.

 

LA CGTR propose à tous les salariés de la Réunion  de venir manifester devant le lieu de cette conférence économique et sociale  (la chambre de commerce de St denis) , le 14 nov 2012 à partir de 08h30,  afin de soutenir l'action de notre syndicat.

 

La mobilisation de tous les travailleurs  de la Réunion est aujourd'hui nécessaire pour faire aboutir ces revendications et maintenir  notre  pouvoir d'achat. La solidarité des travaileurs du secteur public à ceux du secteur privé est aujourd'hui impérative. Les attaques contre la surrémunération des agents publics sont de plus en plus nombreuses à la Réunion, et nécessiteront  probablement demain des combats syndicaux  importants pour la défense de notre    pouvoir d'achat.

 

Fraternellement

 

Le secrétaire Général de l'Union Régionale Sud 

Pascal HOAREAU

 

Tract de l'URS CGTR

Commenter cet article