Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par la cgtr

Réunis le 27 juillet à Saint Denis, les syndicats CFTC, CGC, CGTR, FO, UIR CFDT, UNSA, FSU, SOLIDAIRES -compte tenu de : -l'approfondissement et de l'accélération de la crise amplifiée dans un tissu socio économique profondément délité, -de la responsabilité patronale du secteur marchand qui d'une part, tout au long des 40 glorieuses, a continué sa politique égoïste de captation des richesses à son profit essentiel; et d'autre part, veut faire payer la crise par les salariés qui n'en sont pourtant pas responsables, -de la responsabilité par impéritie des employeurs du secteur non marchand qui ont fait perdre à l'économie réunionnaise près de 50 millions € du fait de la non application de la prime Cospar, -la croissance exponentielle du chômage et de la précarité, touchant les jeunes, les vieux et les femmes, -rappellent l'exigence : - de la mise en place d'une politique de croissance et de relance coordonnées à l'échelle européenne, nationale, régionale et locale; et ce à contrario des politiques d'austérité menées, - de la relance de la commande publique dans le cadre d'une politique responsable au regard des problématiques de l'emploi, de la nécessaire articulation des capacités financières et budgétaires aux immenses besoins de développement, de l'environnement, de l'avenir de la Réunion, -d'une meilleure répartition des richesses, -du maintien des emplois aidés avec une durée plus longue facilitant la formation professionnelle, -de revalorisation des minimas sociaux, -d'intégration généralisée dans les salaires de la prime Cospar et du RSTA, -d'ouverture de réelles négociations salariales permettant aux salariés de bénéficier d'une vie décente, -d'une politique de transition écologique, de recherche innovation, de détection des métiers nouveaux et de leur consolidation, -d'une évaluation des politiques publiques et notamment une conditionnalité des aides publiques à des objectifs notamment d'emploi, de salaires, de formation professionnelle, de structuration des branches, -d'une affectation de ces aides aux entreprises qui en ont le plus besoin.

Commenter cet article