Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par la cgtr

Les dirigeants du Médef ont été entendus par le ministre de l'Economie, Macron, qui a présenté le 10 décembre dernier un projet de loi allant, une fois de plus, dans le sens des exigences du patronat : travail du dimanche possible 12 fois dans l'année, travail le soir jusqu'à minuit dans le commerce, assouplissement envisagé des règles de licenciement collectif.

Toutes ces mesures étant destinées à rendre « plus compétitives » les entreprises françaises et donc à enrichir encore un peu plus leurs patrons et les actionnaires, elles se traduiront à coup sûr par une exploitation plus féroce des travailleurs : des heures de travail plus tardives, des horaires aléatoires, des temps de repos décalés, l'obligation de s'adapter aux besoins de l'entreprise en faisant une croix sur sa vie personnelle et sa santé.

Ce projet de loi, si il était voté à l'Assemblée nationale, se traduira immanquablement par une grave dégradation des conditions de travail des salariés dans les entreprises.

La CGTR s'y oppose farouchement et demande son retrait pur et simple.

Pour la CGTR
Jean Yves PAYET

NON A LA LOI MACRON, LOI FAITE POUR LES PATRONS !

Commenter cet article