Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par la cgtr

La C.G.T.R (Confédération Générale du Travail de la Réunion) c'est quoi ?
C'est l'organisation qui rassemble l'ensemble des structures CGTR, qui donne cohérence et sens collectif aux actions des structures confédérées.

Elle rassemble les organisations syndicales CGTR de tous les secteurs professionnels (agriculture, industrie, service, des secteurs public et privé).
C'est l'organe représentatif de l'ensemble des syndiqués cégétistes de la Réunion.
Lors de son congrès, qui a lieu tous les 3 ans, l'ensemble des congressistes arrête démocratiquement les orientations, à partir ou au sein desquelles se construisent les actions contre l'exploitation capitaliste quotidienne et pour changer la société.
HISTORIQUE DES LUTTES
Malgré l'exiguïté et l'isolement du territoire de véritables révoltes et organisations de résistance ont eu lieu opposant esclaves et propriétaires. Il a fallu de longues années de luttes et de souffrances pour arracher l'abolition de l'esclavage (1848).
Après cette étape, l'arsenal patronal avec l'appui du pouvoir s'est mis en place afin d'assurer le maintien ou le développement des privilèges des capitalistes.
Il y a eu l'arrivée sur le marché du travail à la Réunion de la "main-d'oeuvre engagée" en provenance de l'Inde et de Chine notamment. C'est dans l'engagisme qu'apparaissent les 1ers éléments du salariat (contrat, salaire, droits ...)
C'est après juin 1902 qu'est crée le syndicat professionnelle de travailleurs des Chemins de fer et Port de la Réunion.
C'est en 1936 que naissent à La Réunion des organisations syndicales officiellement reconnues notamment :
- Le syndicat des Haleurs de pioche (13 février 1936)
- Le syndicat général du personnel du CPR ( 19 avril 1936)
- Le syndicat des DOCKERS ... (23 juin 1936)
A partir de ces 3 syndicats, en relation avec la CGT, la Fédération Réunionnaise du Travail, est créée le 23/08/1936 afin de promouvoir la constitution de syndicats officiels. C'est l'avènement après cette période de toute une série de syndicats dans les principaux secteurs d'activité (public, privé).
Lors de la période de la guerre 39/45 sous le régime de Vichy l'ensemble des organisations à caractère démocratique ou syndical est mis hors la loi.
Le 21/07/1938 : création de l'Union Départementale Réunionnaise des Syndicats et Fédérations affiliée à la CGT (SG : Raymond Vergès puis fin 1945 : Jean Hinglo).
PETAIN dissout les syndicats en 1941.
La vie syndicale reprend en 1942 après une période de vie clandestine et l'arrivée des Forces Françaises Libres (FFL).
Ici à La Réunion le mot d'ordre " La Réunion Département Français" est repris avec force par le mouvement syndical Cgtiste qui se développe et devient de plus en plus prépondérant. Aussi les élections d'après-guerre se font sous l'influence très marquée de l'UD CGT.
Les deux candidats du CRADS R. VERGES - L. DE LEPERVANCHE sont élus le 21/10/1945 députés et s'inscrivent au groupe parlementaire du Parti Communiste Français. Ils font voter en mars 1946 une loi accordant aux vielles colonies "Guadeloupe, Guyane, Martinique et La Réunion" le statut de Département d'Outre-Mer. La bourgeoisie locale ne cache pas son opposition et met tout en oeuvre pour saboter les mesures susceptibles d'apporter des avantages aux masses laborieuses.
Pour les colons, il s'agit de sauvegarder leurs privilèges coloniaux.
La confédération devient une nécessité ressentie tant par la CGTR que part la CGT.
C'est lors de son 7ème congrès des 1er, 2 et 3 juin 1968 que l'UD CGT s'est transformée en Confédération Générale du Travail de la Réunion : la CGTR.
Fabien LANAVE a été élu secrétaire. Après Fabien LANAVE, d'autres dirigeants ont assumé les fonctions de secrétaire général de la CGTR :
- de 1970 à 1987 Bruny PAYET
- de 1987 à 1996 Georges-Marie LEPINAY
- depuis 1996 Ivan HOAREAU
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article